Nos Solutions

Pour que nos clients puissent bénéficier des subventions CEE que ce soit dans le résidentiel, le tertiaire ou le domaine public, leurs établissements sont soumis à plusieurs critères d’éligibilité :

La date de construction du bâtiment doit être antérieure à 2018

Le bâtiment doit avoir une surface au sol de 1000m2 minimum

La chaudière et/ou le réseau de tuyauterie ne doit pas avoir été changé depuis le 1er janvier 2018

Le bâtiment ne doit pas avoir bénéficié des certificats d’économies

pour les aménagements qui nous concernent (combles, planchers bas, réseau de tuyauterie)

Notre activité s’articule essentiellement
autour de trois pôles distincts

1. Le résidentiel

2. Le tertiaire

3. Le public

Nos types de travaux
subventionnés à 100%

Calorifugeage

C’est quoi ?

Le calorifugeage thermique désigne l’isolation des tuyaux ainsi que des canalisations d’eau et de chauffage. Il concerne également les citernes, les réservoirs ou encore les chaudières dans lesquels circulent des fluides caloporteurs ou de l’eau.

Pourquoi ?

Lorsque ces installations sont placées dans des pièces non chauffées, comme un garage, un sous-sol ou une cave, la déperdition de chaleur est élevée.
C’est pour éviter ces déperditions énergétiques qu’il est primordial d’isoler non seulement les installations, mais aussi les canalisations et par conséquent, la diminution significative de la facture énergétique pouvant aller jusqu’à 15%.

Nos solutions

Nous employons un isolant en laine de roche moulé écologique de marque Knauf permettant d’éviter les pertes de calories sur vos réseaux de chauffage. Nous avons choisi la technologie ECOSE mis au point par Knauf qui révolutionne les matériaux d’isolation.

En effet cet isolant est aussi performant que les isolants classiques tout en étant d’origine naturel. Cet isolant est à base d’un liant végétale sans produit chimique ni pétrole. Il présente les mêmes performances thermiques, acoustiques et de tenue au feu que les isolants pétrochimiques tout en étant respectueux de l’environnement.

Isolation comble

C’est quoi ?

Le toit d’une maison est exposé au vent. Il présente une grande surface en contact avec l’air extérieur. Isoler les combles permet à la chaleur de rester à l’intérieur de la maison sans s’échapper par le toit.

Pourquoi ?

Avec 30% des déperditions de chaleur de l’habitat, le comble est la surface qui occasionne le plus de pertes calorifiques dans un bâtiment peu ou pas isolée. De même, en été, c’est la surface du bâtiment la plus exposée à l’ensoleillement. Pour une isolation thermique performante, un confort en toutes saisons et pour réaliser des économies d’énergie, il est indispensable de réaliser des travaux d’isolation dans ses combles.

Nos solutions

Il existe deux manières d’isoler des combles:
1 – Isolation par soufflage
2 – Isolation par laine de verre à dérouler

Qu’il s’agisse d’une isolation par soufflage mécanique d’une laine de verre à souffler ou d’une isolation par une laine de verre à dérouler, les résistances thermiques atteintes sont très élevées, sans surcharge de la structure.

Ces deux solutions d’isolation de la toiture permettent de répondre aux exigences de haute performance thermique de l’enveloppe du bâti.

Isolation plancher bas

C’est quoi ?

Il présente une grande surface en contact avec l’air extérieur. Isoler les planchers permet à la chaleur de rester à l’intérieur de la maison sans s’échapper

Pourquoi ?

Le plancher bas de votre foyer peut constituer une importante source de déperdition de chaleur. En effet, un plancher non isolé causera non seulement de perte de chaleur de votre habitation mais peut également laisser entrer de l’air froid dans votre logement. On estime donc une perte de chaleur équivalente à 10%

Nos solutions

Il existe deux manières d’isoler des combles:
1 – Isolation par panneaux
2 – Isolation par flocage

Qu’il s’agisse d’une isolation par flocage d’une laine de minérale ou d’une isolation par une laine de verre en panneaux semi-rigides, les résistances thermiques atteintes sont de 3 m2/KW.

Ces deux solutions d’isolation de la toiture permettent de répondre aux exigences de haute performance thermique de l’enveloppe du bâti. À notre que les panneaux semi-rigides que nous utilisons ont un classement au feu de catégorie A1 soit incombustible, ce qui a une très grande importance pour la sécurité des bâtiments.

Point singulier

C’est quoi ?

Les points singuliers permettent de faire la jonction entre deux segments de tuyauterie : ce sont des vannes, robinets, réducteurs, brides, purgeurs, clapets, échangeurs à plaque …
Si aujourd’hui, la majorité des réseaux sont calorifugés, ce n’est pas souvent le cas des points singuliers. cet équipement est un enjeu majeur dans le cadre d’économies d’énergie.

Pourquoi ?

Très présents dans les chaufferies et les sous-stations, isoler les points singuliers permet de supprimer les déperditions de chaleur et de maintenir une température homogène dans le réseau de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

En supprimant les ponts thermiques, les réseaux de chauffage et d’eau chaude sanitaire gagnent en performance énergétique.

Les déperditions énergétiques sont réduites d’au moins 40%. Conséquence logique, votre facture énergétique baisse et la durée de vie de vos équipements est augmentée.

Nos solutions

En posant un matelas amovible isolant sur les vannes, réducteurs, clapets, filtres… qui se trouvent dans la chaufferie ou la sous-station de vos locaux. Il y a en moyenne une soixantaine de points singuliers en chaufferie.

Fabriqué en France*, ce matelas est composé de laine de verre, épaisseur 60 mm, revêtu d’un tissu technique résistant

Protocole d’intervention

Phase 1

Étude de faisabilité avec un agent au téléphone

Phase 2

Audit énergétique par un technicien assermenté

Phase 3

Étude du patrimoine

Phase 4

Visite technique

Phase 5

Signature des incitation financières

Phase 6

Planification et réalisation des travaux

Phase 7

Passage de l’organisme de vérifications (COFRAC)

Phase 8

Signature des attestation de fin de travaux

Phase 1

Étude de faisabilité avec un agent au téléphone

Phase 2

Audit énergétique par un technicien assermenté

Phase 3

Étude du patrimoine

Phase 4

Visite technique

Phase 5

Signature des incitation financières

Phase 6

Planification et réalisation des travaux

Phase 7

Passage de l’organisme de vérifications (COFRAC)

Phase 8

Signature des attestation de fin de travaux

Testez votre éligibilité

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir une étude personnalisée.